Ambulance et véhicule sanitaire léger

Quelle différence entre VSL et ambulance ?

Le transport sanitaire est un moyen de déplacement mis à la disposition d’une personne malade ou d’une personne ayant une mobilité réduite pour qu’elle puisse bénéficier de soins appropriés. Cela peut être pour une consultation médicale, une évacuation d’urgence ou une opération chirurgicale. Découvrez ici la différence entre un véhicule sanitaire léger (VSL) et une ambulance.

Le VSL, un véhicule répondant au besoin du patient

Un véhicule sanitaire léger est un moyen de transport pour garantir le transfert d’une personne malade, vers ou depuis un centre de soins, tout comme l’ambulance. Il convient parfaitement aux transferts des personnes à mobilité réduite, des blessés ainsi que des séniors en position assise.

Un VSL a une ressemblance avec un véhicule particulier avec quelques différences : il est souvent de couleur blanche et il est équipé de quatre portes latérales. Sa différence avec une ambulance est que ce type de voiture peut transporter une à trois personnes qui ne nécessitent aucune assistance médicale.

Il est toujours doté de tous les outils de secourisme d’urgence nécessaires pour garantir la santé de la personne qu’il transporte. Un VSL de l’Entreprise Cabanel, selon la réglementation sur la santé, est dans l’obligation de respecter des règles d’hygiène très sévère.

De ce fait, son intérieur doit résister à des procédés de désinfection rigoureux et doit être lavé après chaque utilisation. Ce moyen de transport permet à la personne malade de bénéficier d’une aide pour monter et descendre du véhicule et d’un accompagnement pour les formalités administratives afin d’obtenir son remboursement.

L’ambulance, un équipage pour des services d’urgences

Il existe deux types d’ambulance, elle peut être de soins d’urgence ou de secours. Ce genre de véhicule sanitaire est spécialement conçu pour les patients en position demi-assise ou allongée. Une seule personne peut se déplacer médicalement à partir d’une ambulance.

Une mère et son bébé font l’objet d’une exception pour ce type de véhicule sanitaire. Pour assurer les soins, l’équipage dans une ambulance comprend toujours un chauffeur et un personnel qui se charge du portage, du brancardage et de la surveillance de la santé du patient jusqu’à la destination.

Le patient bénéficie tous les soins de premier secours à bord de ce véhicule. Ce dernier doit au moins être doté de matériel d’oxygénation, d’insufflateur, d’aspirateur de mucosité et d’immobilisation du patient.

Attention ! Faire la différence avec un taxi conventionné

Le taxi conventionné est un véhicule de transport au quotidien, mais qui possède l’accord de la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) pour pouvoir agir tel un VSL. Une personne ayant recours à ce moyen de transport sanitaire bénéficie d’un remboursement par l’Assurance maladie.

Tout comme une ambulance ou un VSL, un taxi conventionné peut transporter un patient qui a besoin d’une consultation médicale, d’une intervention d’urgence, d’un transfert dans une maison de retraite ou d’un transfert d’hôpital.

Ce véhicule n’est pas complètement équipé pour intervenir en cas d’urgence puisque la position du patient est souvent assise. Il ne privilégie que les déplacements plus ou moins urgents sans autre solution.