exercices cérébraux pratiquer à la retraite

Comment entretenir sa mémoire avec Cap Retraite ?

La pratique d’exercices ne se fait pas seulement pour maintenir sa forme physique, mais aussi pour améliorer sa santé cérébrale.

Le cerveau vieillit avec le corps. Il perd en vivacité avec le temps et des troubles naissent de cette perte dont les risques de démence et d’Alzheimer. Les séniors perdent leur capacité de réflexion et de mémoire au fur et à mesure que les cellules nerveuses du cerveau meurent. Ils deviennent ainsi dépendants.

Un cerveau actif est un gage de bonne santé cérébrale. Sur ce lien Youtube Cap Retraite donne plus de détails.

Est-ce que les exercices cérébraux sont efficaces pour les séniors ?

Le cerveau est très sollicité pour le traitement de multiples informations, pour les prises décisions rapides ou pour se rappeler les rendez-vous et dates importants.

Le cerveau, au même titre que le physique, nécessite des entrainements ou exercices particuliers. Un cerveau entretenu garantit le développement de la mémoire et l’optimisation des performances cérébrales. Avec son expérience, Cap Retraite peut le confirmer.

Véritable problème pour les séniors, la mémoire se détériore avec l’âge. Les seniors peinent à se rappeler de simples informations (code de la carte bleue, numéro de téléphone, adresse et nom d’un tiers ou lieu d’entreposage de certains objets).

Les mots croisés, le scrabble, le tarot, le bridge ou les échecs sont des jeux de réflexion qui permettent de booster la mémoire et de limiter les problèmes de mémoire des séniors avec l’âge. Ils sont très bénéfiques, car ils font appel à la à la stratégie et au jugement.

D’autres jeux dont les jeux vidéo permettent de ralentir la détérioration du cerveau et de développer la mémoire. Ils font appel au raisonnement, à la logique, à la perception de l’environnement et à la symbiose des mouvements.

Certaines tâches quotidiennes participent également à l’amélioration des fonctions cognitives. La mémorisation d’une liste de choses à faire, de l’emploi du temps, de certains proverbes et citations ou de certaines dates historiques permet d’entretenir les capacités du cerveau. Vous pouvez voir l’avis de Cap retraite sur ce thème.

Ce qu’il faut faire

Le maintien des aptitudes du cerveau est caractérisé par le mode de vie de chacun. Le traitement et la mémorisation de certaines tâches régissent de l’environnement, de l’alimentation et des interactions avec l’extérieur de chaque personne.

Le développement de la mémoire nécessite des aliments riches en acides gras, comme les poissons, le lin, le beurre, les noix ou le soja (oméga 3 et 6), afin de combattre les éléments toxiques pour le cerveau par leur action antioxydant.

La pratique de l’exercice physique est également conseillée pour améliorer les compétences du cerveau, car elle permet d’oxygéner la cervelle et aide à maintenir les automatismes dans l’activité motrice. 30 minutes d’activité physique régulière permettent ainsi d’entretenir la mémoire et ses facultés.

Cap Retraite, qui côtoie régulièrement les personnes du 3e âge préconise fortement les activités manuelles après 50 ans : apprendre à jouer d’un instrument de musique, s’exercer à l’informatique, s’introduire à la danse ou au jardinage, etc. afin de stimuler les fonctions du cerveau.

Allez au cinéma de temps à autre, visiter des musées, des galeries d’exposition d’art, bougez beaucoup et privilégiez les interactions sociales. Toutes ces activités permettent de solliciter la curiosité et la vivacité du cerveau.