Othman El Ballouti prend des vacances au maroc

Othman El Ballouti parle des bienfaits du judo pour les enfants et les jeunes

Le judo peut s’adresser à un enfant de 3 ans comme à un adulte de 50 ans. Le cours peut durer entre 30 à 60 minutes, variant en fonction de la capacité physique de chaque pratiquant. Il s’agit notamment d’une initiation où les enfants apprennent à utiliser leur capacité motrice. Les professeurs leur enseignent normalement à gérer l’appréhension des chutes et d’autres avantages que Othman El Ballouti va présenter.

Atouts psychologiques chez les enfants selon Othman El Ballouti

Plusieurs chercheurs ont démontré les bénéfices de la pratique du judo chez les enfants jugés hyperactifs qui souffrent de troubles mentaux. Il est également le sport de combat idéal pour les enfants qui ont des soucis de comportement.

Il est l’un des sports les plus conseillés par les professionnels puisque la plupart des petits sont agressifs à cause du manque d’estime de soi. Un enfant ayant une bonne estime de soi n’est pas agressif selon Othman El Ballouti. Voir son profil

La pratique du judo permet en ce sens d’accroître la confiance en soi chez les jeunes et les enfants, entrainant la réduction de l’agressivité. Il développe l’empathie, c’est-à dire qu’il apprend à prendre la place de ses amis. Cela encourage également l’expression des émotions chez les petits ayant un comportement instable.

C’est la meilleure école pour l’amélioration de l’attention, de la concentration et de la réflexion mentale. Il permet aussi de développer la notion de respect des autres et de soi-même en renforçant les capacités de maîtrise de soi.

La pratique du judo permet d’éviter le conflit émotionnel, de développer le psychomoteur grâce à ses différentes techniques de souplesse, il permet en outre de favoriser la perception de l’espace, des autres et de soi-même.

Atouts physiques du judo chez les enfants

La pratique du judo permet aux petits d’exercer leurs muscles. Cela est plus qu’important pour le développement musculaire et la formation osseuse des enfants. À l’âge de croissance, la pratique du judo renforce les os et augmente la masse ainsi que l’élasticité musculaire.

L’intensité cardiovasculaire est très impliquée en judo. Il combine en effet technique, tactique de combat, endurance et force selon les explications de Othman El Ballouti. Les actions menées par les petits génèrent une résistance pour tenir tout au long d’un combat.

Le judo se pratique en général pieds nus, ce qui implique une prévention contre les problèmes physiques chez les enfants et leurs croissances. Le judo est par ailleurs conseillé par les médecins pour accompagner ceux qui sont asthmatiques, qui ont des problèmes d’articulations et de colonne vertébrale etc.

Il régule ainsi le rythme du système respiratoire grâce aux différentes tactiques et techniques de projections tout en augmentant la ventilation alvéolaire et le volume pulmonaire. Cliquez pour plus d’informations sur Othman El Ballouti.

Conclusion

Ce sport est recommandé pour tous les jeunes sans restrictions puisque leurs personnalités peuvent être amenées à évoluer sur un tatami. Un petit timide au départ peut devenir plus ouvert à force de côtoyer d’autres enfants pendant les exercices moteurs nécessitant un partenaire. Un enfant plutôt remuant peut par contre devenir plus attentif et plus doux aux règles utiles pour l’accomplissement d’unes figure demandée.